thierry-lafarge-groupe-arbor

Thierry LAFARGE nous présente son métier d’Attaché Technico-commercial. Thierry a une longue et riche histoire avec l’entreprise, il gère aujourd’hui le plus gros portefeuille de chiffre d’affaires au niveau du Groupe, ayant activement contribué à notre développement dans le Nautisme et dans la menuiserie industrielle.

Peux-tu nous parler de ton parcours jusqu’à maintenant ?

À la base, j’ai une formation de menuisier ébéniste, que j’avais complétée par des formations en menuiserie aluminium et en dessin industriel. Je voulais à l’époque aller vers un travail manuel. Après mes formations, j’ai fait l’armée et au retour du service militaire, en 1988, j’ai tout de suite commencé à travailler chez Toubois, en Production. J’ai travaillé pendant 1 an et demi à l’atelier Finition à l’usinage des panneaux, à la rainureuse. À l’époque, c’était Gérard MURE le Responsable de l’atelier, aux côtés de qui j’ai appris en termes d’exigence Qualité… J’ai eu ensuite la volonté d’évoluer et je suis parti sur Nantes pour travailler dans l’agencement. Environ 1 an après, le Directeur de l’époque, Patrick SAULNIER m’a rappelé pour savoir si j’étais intéressé par un poste de Commercial sur le secteur Bretagne. J’ai accepté et l’aventure du commerce a commencé !

En 2007, je suis parti à nouveau et ai travaillé pendant 4 ans dans une autre entreprise. Je me suis ensuite mis à mon compte pendant 4 ans en tant qu’artisan menuisier sur Angoulême. Puis le commercial qui m’avait remplacé chez Toubois est parti. On m’a rappelé et j’ai alors décidé de revenir et de recommencer l’aventure Toubois. Avec le recul, je n’ai pas de regrets, mes différentes expériences m’ont permis de mieux apprécier la situation actuelle chez Toubois, d’avoir plus de recul.

Quelles sont tes principales missions en tant qu’Attaché Technico-Commercial ?

La première chose est d’être à l’écoute des besoins des clients afin de leur vendre un produit correspondant à leurs attentes, de les fidéliser via une relation de proximité. C’est très différent de la vente d’un jour : si on trompe le client, on ne le reverra pas. Ma mission s’étend de la prise de la commande jusqu’au paiement. En cas de non-paiement, on relance le client. Il faut conseiller techniquement le client. Le mot « Technico » est essentiel, c’est impossible selon moi de bien vendre si on ne connaît pas bien le produit, et aussi tout son processus de fabrication. Bien évidemment, le job consiste aussi à trouver de nouveaux clients, prospecter le marché. Je travaille pour Toubois, Allin et MultiDeck.

Comment se compose ton portefeuille de clients aujourd’hui ?

60% de ma clientèle évolue dans le nautisme, et 40% des clients sont dans le secteur de la menuiserie industrielle. J’ai environ une cinquantaine de clients. La loi du 80/20 s’applique : 20% des premiers clients font environ 80% du chiffre. Nos clients font partie de la famille. J’aime beaucoup les inviter à visiter TOUBOIS ici à Chasseneuil, même si ce n’est pas toujours facile du fait de la distance et de la disponibilité. Mais avec ceux qui viennent, ça se passe toujours super bien et ça permet de conforter la confiance, la relation commerciale. C’est toujours important de donner bonne impression en atelier quand viennent les clients, ils sont toujours très attentifs à ce qu’ils voient.

Quelles sont les principales attentes des clients ? Et globalement, sont-ils satisfaits ?

C’est simple : recevoir des produits conformes à ce qu’ils ont commandé. Une qualité irréprochable et des délais respectés. Il y a parfois quelques petits soucis Qualité, que je n’hésite pas à remonter, même si ça ne passe pas toujours très bien… mais je ne le fais pas pour trouver des coupables ou critiquer, je le fais car analyser et traiter un problème est toujours une façon de s’améliorer. Parfois, je pense que des erreurs sont faites peut-être parce qu’on n’explique pas assez les enjeux. Le fait que se tromper de juste 2 cms dans la coupe d’un panneau peut avoir des conséquences très lourdes. Et au-delà ce ces quelques petits soucis parfois, aujourd’hui nos clients sont satisfaits et ça marche très bien. Ce que les clients apprécient chez TOUBOIS, c’est notre capacité à nous adapter, à fabriquer des panneaux que les autres ne font pas. C’est très important selon moi de garder cette souplesse car c’est l’ADN même de TOUBOIS. Je ne suis pas sûr qu’il faille chez TOUBOIS faire la course aux volumes, au chiffre, il vaut mieux privilégier la marge, les produits sur mesure, de haute qualité…

Vous aussi, rejoignez-nous !

Blog

Découvrir les dernières
publications

Découvrir

Retour sur notre présence au Carrefour International du Bois 2022

Découvrir

Portrait : Julie Beauchamp, Animatrice Hygiène Sécurité Environnement

Découvrir

Groupe Arbor